Comment éviter la surchauffe sous les toits ? 

ArchitecteThierry Noben 1

En prenant en compte les points suivants :

• L’orientation des différentes fenêtres (de toit) doit être variée.

• Une valeur g basse, pour le vitrage, limite les gains solaires passifs. Si on désire maximiser les apports solaires en hiver, l’utilisation de stores et de volets extérieurs offre une solution modulable.

• La ventilation intensive et le nightcooling, en utilisant par exemple l’effet cheminée (ouverture de 2 ou plusieurs fenêtres situées à des niveaux différents du bâtiment), permettent l’évacuation de l’air chaud et l’entrée de l’air frais.

Info Velux.

//