Isolation continue d’une maison écoénergétique.

architecte thierry noben

Isolation continue d’une maison écoénergétique.

Les maisons à faible consommation d’énergie se caractérisent par une bonne isolation thermique des éléments extérieurs. Un élément essentiel de la conception d’une maison écoénergétique est l’isolation continue. Celle-ci est définie comme étant une isolation non comprimée et continue sur tous les éléments structurels sans ponts thermiques autres que les fixations et ouvertures de service.

Un pont thermique est une section d’un mur qui permet à la chaleur et à l’énergie de circuler à travers lui à un débit plus élevé que la zone environnante et réduit la valeur K du mur.

Chaque matériau possède son quotient de conductivité thermique. La conductivité des éléments de construction est définie par le coefficient K (W/m² °C). Ce coefficient de conductibilité définit en watts le flux thermique qui traverse en 1 heure un élément de construction donné, d’un mètre carré de surface, moyennant une différence de température d’un degré. Plus le coefficient K est faible, plus les déperditions thermiques de l’élément de construction sont réduites. .

L’objectif de l’isolation continue est d’arrêter le pontage thermique et d’éliminer la condensation. L’isolation continue empêche les fuites d’air (ponts thermiques) dans une maison et permet aux propriétaires d’économiser de l’argent et de l’énergie en réduisant les coûts de ventilation mécanique et les frais de chauffage et de climatisation.

//