Les domaines d’application de la domotique.

Thierry Noben architecte Domotique 5

L’avantage de la domotique est que tout est envisageable et possible puisqu’elle convient à un large panel d’applications. En voici quelques exemples.

Le pilotage des appareils électriques de la maison

La domotique permet le réglage, le contrôle et la gestion de tout appareil électrique au sein de l’habitation. Heures, programmes, fonctionnalités, mise en route, arrêt, etc. Tout est possible à distance et en un simple geste.

Ce dispositif ne vous permet pas simplement de programmer votre cafetière pour profiter d’un café chaud à votre réveil ! Vous pouvez également gérer tous les médias visuels et sonores de votre habitation en simultané. Musique, radio, vidéo, home cinéma, images, tout est connecté pour vous permettre de programmer ou mettre en route vos médias préférés, où que vous soyez.

La gestion de l’énergie

La domotique vous permet de gérer les sources d’énergie de votre domicile. Chauffage, climatisation, éclairage, ouverture et fermeture des stores, température et remplissage de l’eau, chargement des appareils fonctionnant sur batterie, etc. Tout est conçu pour vous faciliter la vie, tenir votre maison prête et confortable pour votre arrivée et vous permettre de réaliser des économies en programmant ces actions lors des heures creuses par exemple.

Cette gestion s’étend même jusqu’au jardin, puisqu’il vous est possible de contrôler et de programmer votre système d’arrosage à distance, par internet depuis votre smartphone, votre ordinateur ou votre tablette.

La sécurité de l’habitat

La domotique permet de gérer la sécurité de votre habitation, de ses occupants et de vos biens en contrôlant les alarmes, les autorisations d’accès par reconnaissance vocale ou carte magnétique, les digicodes, les interphones, les détecteurs de mouvements et les dispositifs anti-incendie et inondation, parmi tant d’autres exemples.

L’assistance à la vie quotidienne

La domotique a pour avantage de faciliter le quotidien des personnes dépendantes et/ou dont la mobilité est réduite ou compromise, de manière temporaire ou permanente. En effet, elle permet d’assurer leur sécurité au moyen de systèmes de détection et de leur faciliter l’utilisation des appareils de la maison au quotidien grâce à une gestion centrale.

Combien coûte la domotique ?

Si vous envisagez d’équiper votre logement de la domotique, sachez que le prix total prend généralement en compte l’achat et l’installation de la centrale et des éléments pilotés, l’installation du système de commande et la configuration du service.

Le prix peut varier selon le dispositif, le support de transmission et le projet choisis. Pour une construction neuve, le système de réseau par fil est le plus fréquent puisqu’il est directement intégré au chantier. Le coût représente environ 4 à 10 % de celui de la construction, soit 8 000 à 20 000 euros tout compris. Le prix sera évidemment plus important dans le cas d’une rénovation, car l’installation du système filaire nécessite des travaux supplémentaires.

Un dispositif sans fil est généralement bien moins cher, tant pour une construction neuve que pour une rénovation, puisqu’il ne nécessite pas de travaux et qu’il est très rapide et facile à installer. Comptez 180 à 3 000 euros pour ce type d’installation. En revanche, en l’absence de fil, il est indispensable d’opter pour des équipements compatibles avec la technologie radio, ce qui génère un surcoût moyen de 2 000 euros.

Au quotidien, la domotique ne présente que des avantages. Facile et simple d’utilisation, elle vous apporte le confort et la sécurité tout en vous faisant gagner un temps précieux. Alors, pourquoi hésiter ?

//